Histoire de la troupe           Qui est de Châteauneuf ?           Pourquoi de Châteauneuf ?           Couleur du foulard

 


 

Historique de la troupe de Châteauneuf

    La troupe s'appelait en fait Toupe St-Victor jusqu'à fin 1980.  La troupe est issue des anciens cadets "section de Troinex-Pinchat", dissoute en 1976. Elle a pris alors le nom de Troupe St-Benoit.

    Lors de la passation de pouvoir à Furet (Claude K.), en janvier 1996, elle reçoit son nom de troupe de Châteauneuf. Il est aidé par les futurs responsables des unités du Groupe Scout Troinex (Épervier et Belette à l'époque chefs de patrouille).

    En septembre 1998, la troupe est reprise par Épervier (Raoul B.)

    En janvier 1999, la troupe entre dans le Groupe Scout Troinex (GST).
Furet (Claude K.) a fondé le GST avec la troupe de Châteauneuf et la meute St-Victor.

    En Septembre 2001 elle quitte l'A.S.G. (Association du Scoutisme Genevois) et devient une troupe indépendante dans le SAT (Scoutisme Aventure Troinex).

    En Septembre 2004, elle à pour la première fois de son histoire 2 adjoints (Jaguar et Campagnol). Après 2 ans sans adjoints (08.2001 - 08.2003) !

    Pendant l'année académique 2005-2006, la troupe a atteint son effectif record (26 éclaireurs et 3 responsables) et a pu reformé sa troisième patrouilles, les castors (fermée en 2000 pour manque d'effectif). Les patrouilles des Aigles, Lynx et Castors compte pour la première fois plus de 8 membres chacune et la troupe attend un nombre important de louveteaux passant aux éclaireurs en septembre 2006.

   De plus Épervier a décidé après 8 années de bons et loyaux services comme chef de Troupe de laisser sa place à Jaguar (CTA depuis août 2003). Epervier va poursuivre sa carrière scoute à la maîtrise de groupe. Simultanément après 2 ans de travail efficace et reconnu à la maîtrise de troupe, Campagnol a décidé de poursuivre son aventure scoute à la meute, de façon à seconder de son mieux le nouveau CM (Hermine).

   Dès septembre 2006, la maîtrise de troupe est composée de Jaguar (CT) et d'Anoa (ancien chef de patrouille des Lynx) qui a décidé de poursuivre sa carrière scoute en entrant à la maîtrise de troupe comme CTA.

En août 2010, Anoa a décidé de rejoindre la Maîtrise de Groupe pour une dernière année comme membre actif au sein de l'association. Dès lors, Jaguar est secondé de Kangourou et Koala qui reprennent les fonctions de chefs de Troupe adjoints. Après 5 années passées à  la tête de la Troupe et 8 années dans la Maîtrise de Troupe, Jaguar cède sa place de chef de Troupe à Kangourou lors de la clôture du camp d'été 2011 à Ayent.

Depuis septembre 2011, la Maîtrise de Troupe est composée de Kangourou (chef de Troupe) et Koala (chef de Troupe adjoint). En passant par 2012, cette formation ne change pas en 2013 , on retrouve le duo Kangourou et Koala aux mêmes fonction.

 


 

Qui était Claude de Châteauneuf ?


Armoiries de Claude de CHÂTEAUNEUF (photo Lugrin)

   Ce sont les armoiries de la famille de Châteauneuf qui figurent encore sculptées sur une ancienne maison de Troinex (actuellement propriété Lehmann). Les de Châteauneuf, éteint au XVIIe siècle, étaient bourgeois de Genève et ont possédé au XVIe siècle la maison forte de Troinex. Leurs armoiries sont connues par les sceaux et armoriaux genevois. Les armoiries sculptées à Troinex sont, selon toute vraissemblance, celles de Claude de Châteauneuf, orfèvre, citoyen de Genève, propriétaire dès 1544 à Troinex. Au début du XVIIIe siècle, les biens de la famille de Châteauneuf à Troinex ont passés, grâce à une parenté, aux Pobel, barons puis marquis de Pierre. La devise adoptée par la Conseil Municipal est un jeu de mots héraldiques faisant allusion aux trois ceintures de pierres mal équarries et au nom de Troinex. Il n'a rien à faire avec l'étymologie réelle du nom de Troinex pas plus qu' avec l'histoire de la localité. Troinex, séparé de Bossey qui resta sarde, fut annexé au Canton de Genève par le traité de Turin du 16 Mars 1816 et réuni à Veyrier. L'arrêté du 30 Mai 1817 en fit une commune autonome. Le territoire de Troinex, jusqu'au traité de 1754 qui l'a attribué à la Savoie, avait relevé du fief de Saint-Victor possédé par les Genevois.

 


 

Pourquoi de Châteauneuf ?

    C'est en témoignage de cette vénérable famille de Troinex que le nom de Châteauneuf a été choisi pour la Troupe.
   Lors d'un conseil municipal, la commune de Troinex a adopté les armoiries de la famille de Châteauneuf comme armoiries communales en remplaçant le fond rouge par un fond bleu.

 


 

Couleurs et signification du foulard

Le Foulard de la troupe est Rouge (moitié gauche), Bleu (moitié droite), le tout bordé d'Argent .

Signification:

    Rouge :  Couleur de l'écusson de Châteauneuf 
    Bleu :     Couleur de l'écusson de Troinex
    Argent : Couleur du château de l'écusson de Châteauneuf et de Troinex
 

 



   de Châteauneuf actuel                          Photos                       Histoire de la meute

Hit-Parade